Le Projet d'accueil Individualisé (PAI)

Le PAI s’adresse aux enfants et adolescents souffrant :

  • d’une pathologie chronique ;
  • d’allergie ;
  • d’intolérance alimentaire ;

C’est un document écrit qui est établi avec le directeur de l’établissement scolaire soit à sa demande soit à la vôtre. Il permet de préciser les adaptations à apporter à la vie de l’enfant ou de l’adolescent en collectivités (crèche, école, collège, lycée, centre de loisirs).

Il concerne les temps scolaires. Un PAI peut s’établir pour le temps périscolaire.

Il peut, le cas échéant, être établi en concertation avec le médecin scolaire, la Protection Maternelle Infantile (PMI), le médecin ou l’infirmière de la collectivité d’accueil, …

Les besoins thérapeutiques sont alors précisés dans l’ordonnance signée par le médecin qui suit l’enfant ou l’adolescent dans le cadre de sa pathologie ou de son handicap.

Le PAI doit contenir des informations sur :

  • Le régime alimentaire à appliquer ;
  • Les conditions de prise du repas ;
  • Les aménagements d’horaires ;
  • Les dispenses de certaines activités incompatibles ;
  • Les activités de substitutions proposées.

Voici un modèle de PAI 

Le Programme Personnalisé de Réussite Educative (PPRE)

C’est un plan personnalisé qui est mis en place pour tout enfant ou adolescent qui rencontrerait des difficultés dans sa scolarité.

Il peut aussi être mis en place pour un élève qui risquerait de ne pas maîtriser le niveau suffisant du socle de connaissances et de compétences.

Il est mis en place quand l’équipe éducative détecte chez un enfant ou un adolescent des difficultés qui risquent de le gêner dans sa scolarité.

Le contrat entre l’école et la famille prévoit :

  • Des actions ciblant des connaissances et compétences précises
  • Le mode d’évaluation des progrès de l’élève.

Il se concentre principalement sur le français et les mathématiques et sur la première langue vivante au collège.

Il est élaboré par l’équipe éducative et proposé ensuite à la famille et à l’enfant ou adolescent.

En d’autres termes, il est important de toujours avoir un lien avec l’équipe éducative quand vous ressentez des difficultés pour votre enfant dans le suivi de sa scolarité.

Le Programme Personnalisé de Scolarisation (PPS)

C’est un acte écrit qui sert à définir les besoins particuliers d’un enfant ou adolescent en situation de handicap au cours de sa scolarité :

      • Attribution de matériel pédagogique adapté ;
      • Accompagnement humain ;
      • Dispense d’un ou plusieurs éléments.

Le PPS suit l’élève tout au long de sa scolarité.  Et s’impose à tous les établissements (scolaires, sanitaires et médico-sociaux).

Il y a deux possibilités pour son élaboration :

      • Les parents qui auraient remarqués des difficultés chez leur enfant et qui ont déjà saisi la MDPH. Ils doivent donc faire part des difficultés au directeur de l’établissement lors de l’inscription de l’élève ou en cours d’année en fonction des situations.

Des mesures seront alors prises pour assurer sa scolarité dans les meilleures conditions et élaborer un PPS avec la MDPH ;

      • L’école alerte les parents et les invite à saisir la MDPH afin d’élaborer un PPS.

Il en existe trois modèles :

Le PPS est transmis par courrier :

      • À l’élève majeur (ou à ses parents ou représentant légal s’il est mineur)
      • Au directeur de l’établissement

Il sera révisé à chaque changement de cycle et d’orientation scolaire. Il peut aussi être réévalué si l’équipe éducative de l’établissement constate que les besoins de l’enfant ou adolescent ont évolué. Dans ce cas, l’équipe éducative rédige un compte rendu qui doit être signé par les parents et transmis par ces derniers à la MDPH.

Le Guide d’EVAluation des besoins en matière de SCOlarisation (GEVA-SCO)

Il est issu du document appelé « GEVA, Guide d’Evaluation des besoins de compensation des personnes handicapées ». Il s’agit de l’outil national des MDPH depuis le décret du 6 février 2008.

Il permet de regrouper les principales informations sur la situation d’un élève afin qu’elles soient prises en compte pour l’évaluation de ses besoins de compensation en vue l’élaboration du PPS.

C’est un formulaire téléchargeable avec son manuel de présentation que nous vous mettons à disposition ici. Il en existe deux modèles : 

En première demande, ce document est renseigné par l’équipe éducative de l’école dans le cadre d’un dialogue avec les parents ou tuteur légal. Le partenariat de tous les professionnels et personnes qui entourent l’enfant est intéressant et constructif.

Lors du réexamen, il est renseigné par l’enseignant référent lors de la réunion de l’Equipe de Suivi Scolaire (ESS). Les parents participent obligatoirement et peuvent demander à ce que des éléments particuliers soient ajoutés.

Pour toute information complémentaire en matière de scolarité et handicap, nous vous proposons 2 sites référents :

Centre de préférences de confidentialité

Analyse par Google Analytics

Analyse par Google Analytics

_ga,_gat,_gid,collect,IDE,r/collect,test_cookie