Sensibilisation au handicap invisible en école primaire

CategoriesActu

En ce début d’année 2019, nous avons été sollicités par la maman d’une fillette de 9 ans. Son enfant souffre d’un handicap physique invisible et rencontre des difficultés à être comprise par une grande partie de sa classe.

Forts de l’envie d’aider, nous avons réfléchi, conjointement avec la maman, à une intervention adaptée au jeune public.

Arnaud nous raconte :

« Lorsque mon amie m’a parlé de faire une intervention auprès des camarades de sa fille, j’ai d’abord répondu oui en toute amitié. Dans le même temps, l’enseignant en a parlé autour de lui et la demande s’est élargie à toutes les classes de la section primaire, à savoir 2 classes de CP, de CE1, de CE2, une classe mitigée CE2/CM1 et 3 classes de CM2. J’en ai alors parlé aux autres membres du conseil d’administration afin que mon accord individuel devienne un projet associatif.

En collaboration avec mon amie, qui s’est chargée de la création du PowerPoint, j’ai travaillé sur la présentation en elle-même en me basant sur mon expérience théâtrale mais aussi en tant que personne atteinte d’un handicap physique invisible. Le titre de notre présentation est « le handicap invisible expliqué aux enfants ».
Dès lors, ce lundi 18 mars au matin, devant chacun des trois groupes par niveaux, j’ai abordé dans un premier temps le handicap visible en demandant aux enfants de l’expliquer avec leurs mots. Ensuite, j’ai proposé un jeu pendant lequel je montrais des images représentant des personnages avec différents handicaps et d’autres sans. Ils devaient individuellement lever la main lorsque le personnage était handicapé.

J’ai ensuite pu dévier sur le handicap invisible en partant de mon exemple. Nous avons alors pu aborder les différents handicaps invisibles puis les stars qui souffrent et pour finir le bon positionnement face à un(e) camarade handicapé(e).

Ce fut une expérience très enrichissante pour moi et j’espère, encore plus pour eux.

Lundi 25 mars, je rencontrerai 2 nouveaux groupes d’environ 70 enfants chacun pour tenter de semer de nouvelles graines de tolérance et de respect auprès d’un groupe constitué d’une classe CE1/CM1 et de 2 classes de CM2 et d’un autre groupe constitué de 3 classes de CM2. »




80 % des handicaps sont invisibles !

Les handicaps invisibles sont des handicaps non détectables, qui ne peuvent pas être remarqués si la personne concernée n’en parle pas. Le trouble dont elle souffre impacte pourtant sa qualité de vie.
Ce handicap invisible peut être divers : déficience sensorielle, troubles dys (dyspraxie, dyslexie…), trouble mental, maladie chronique…

Nous pouvons tous être concernés alors soyons vigilants et évitons de porter un jugement hâtif. En tant qu’association, il nous paraît essentiel d’informer les enfants dès leur plus jeune âge sur le respect et la tolérance de chaque particularité.


Vous aimerez aussi

16 JUIN 2019

430 km sur le GR 223 pour les...

Marie Lemière, jeune femme atteinte du Syndrome d’Ehlers-Danlos, se lance un défi...

14 JUIN 2019

Compte-rendu de Réunion sur...

Ce 12 juin, les Associations de patients du capSED et le GERSED se sont exprimés autour...

10 JUIN 2019

Forum “Différence et...

Le 15 juin 2019, SED’in FRANCE sera présent au 3ème forum « Différence et...

29 MAI 2019

Info PNDS des Syndromes...

Voici une communication importante du capSED, collectif de 12 associations SED dont...

27 MAI 2019

Les membres de...

Il est temps pour nous de vous présenter l’équipe de SED’in FRANCE qui...

24 MAI 2019

Retour sur le forum Handicap...

Organisé par l’association DEFHI91 (Défense Entraide Fibromyalgie Handicaps...

Laissez un commentaire !