Intérêt de la pratique du Tai Chi

Une étude publiée en mars 2018 démontre l’intérêt de la pratique du tai chi dans la fibromyalgie.

Quels sont les bienfaits du tai chi ?

  • Augmente la force musculaire qui soutient et protège les articulations
  • Augmente la résistance
  • Augmente la stabilité des articulations
  • Aide à l’équilibre, réduisant ainsi les chutes
  • Améliore la posture, la mémoire et la relaxation.

 

Cette activité est donc tout à fait adaptée dans le SED et est recommandé par le Dr Pocinki ou le Dr Bravo.

L’exercice aérobie est recommandé comme traitement standard pour la fibromyalgie, mais de nombreux patients ont des difficultés à s’exercer en raison des fluctuations des symptômes. Certains essais ont suggéré que le tai-chi soulage la douleur et améliore la santé physique et mentale chez les patients atteints de fibromyalgie, mais a conclu que des essais plus importants et plus rigoureux sont nécessaires pour confirmer les résultats.

En outre, la durée et la fréquence du tai chi requises pour obtenir un bénéfice optimal sont inconnues, tout comme son efficacité par rapport à celle de l’exercice aérobique dans cette population de patients.

Pour en savoir plus, les chercheurs ont mené un essai d’efficacité comparatif prospectif, randomisé, de 52 semaines, en simple aveugle.

L’étude a inclus 226 personnes atteints de fibromyalgie qui ont été assignées au hasard pour bénéficier d’exercice aérobie supervisé pendant 24 semaines, deux fois par semaine (n = 75), ou l’une de quatre interventions de Tai Chi supervisées de style Yang, 12 ou 24 semaines une ou deux fois par semaine. = 151). Les participants ont été suivis pendant 52 semaines.

  • 1ère observation :

Les personnes des groupes de tai-chi ont assisté à 62% des cours contre 40% des participants au groupe d’exercices aérobiques.

Le tai chi paraît donc mieux accepté et maintient une fréquentation plus élevée et plus constante, du fait probablement de la séquence méditative plus douce.

  • 2ème observation :

les scores FIQR se sons améliorés pour tous les groupes, et tous ont vus une diminution similaire dans l’utilisation d’analgésiques et autres.

  • 3ème observation :

Un total de 183 participants (81%) ont complété l’évaluation de 24 semaines. À ce moment-là, l’amélioration des scores FIQR dans les groupes de tai-chi combinés était significativement plus élevée que dans le groupe de l’exercice aérobique.

  • 4ème observation :

La durée du tai chi a compté. Les personnes des groupes de 24 semaines rapportent des améliorations plus importantes des scores FIQR (questionnaire fibromyalgie) par rapport à ceux des groupes de 12 semaines. La différence était statistiquement significative.

  • 5ème observation :

Lorsque les investigateurs ont examiné la fréquence du tai-chi, ils n’ont trouvé aucune différence significative d’efficacité à 24 semaines entre ceux qui participaient au tai-chi une fois par semaine et ceux qui participaient deux fois par semaine, suggérant que le tai-chi une fois par semaine suffirait.

 

Conclusion :

Malgré les avantages bien établis de l’exercice aérobique comme traitement de base de la fibromyalgie, les patients de l’essai ont eu des difficultés à suivre le programme d’exercices aérobiques, ce qui n’est pas surprenant. Des plaintes telles que «le sol est trop dur», «je ne supporte pas ça», «je suis trop fatigué» ou «j’ai trop mal» étaient courantes.

Trois instructeurs ont enseigné le tai-chi dans l’étude. Les résultats étaient cohérents entre ces instructeurs, suggérant que le «tai-chi classique de style Yang peut être déployé dans d’autres contextes de manière standardisée pour la fibromyalgie», écrivent les auteurs.

Le tai chi fait partie des sports adaptés dans les SED. Il serait bon que de telles études aient lieu également dans les SED afin de prouver que l’exercice aérobie, parfois très traumatique pour un corps de SED, n’est pas la seule et unique voie de la rééducation et du mieux-être général.

L’article est téléchargeable ici : https://www.bmj.com/content/360/bmj.k851

Vous pouvez utiliser les traducteurs du net pour en avoir une traduction approximative. 😉

 

Vous aimerez aussi

13 FéVRIER 2022

Un exercice respiratoire...

La « Cohérence cardiaque » est un exercice simple, efficace et gratuit, pour...

14 OCTOBRE 2021

L’élastique : pour...

Afin de comprendre au mieux la gestion des activités sur le long terme, nous pouvons...

10 JUIN 2021

Trouver un équilibre, même...

Etre atteint d’une maladie chronique, c’est devoir apprendre à respecter ses...

30 NOVEMBRE 2020

Formation en ligne gratuite...

La FFSFP et l’Université de Bretagne Occidentale vous propose un Mooc SauvTage :...

3 SEPTEMBRE 2020

Le Pacing – Eviter les...

Le terme de Pacing provient de l’anglais et évoque l’idée d’adapter un rythme...

1 AVRIL 2020

Programme d’exercices...

Le programme de mouvements à domicile de Jeannie Di Bon est disponible gratuitement pour...

Laissez un commentaire !