Subvention CPAM 2018-2019 pour notre atelier Tai Chi

Notre action de mise à disposition d’un atelier Tai Chi pour les personnes atteintes d’un Syndrome d’Ehlers-Danlos dans le calvados se voit bénéficier d’une subvention de la CPAM pour l’année 2018-2019.
Nous sommes très heureux de ce partenariat qui encourage ainsi l’activité adaptée pour les personnes SED.

Le Tai chi est une pratique tout à fait adaptée dans le SED et est recommandé par le Dr Pocinki ou le Dr Bravo.

Quels sont les bienfaits du tai chi ?

Augmente la force musculaire qui soutient et protège les articulations
Augmente la résistance
Augmente la stabilité des articulations
Aide à l’équilibre, réduisant ainsi les chutes
Améliore la posture, la mémoire et la relaxation.

Dérivé des arts martiaux, le tai-chi est une discipline corporelle d’origine chinoise consistant en un ensemble de mouvements continus et circulaires, exécutés avec lenteur et précision, dans un ordre préétabli, accompagnés par une respiration douce. Le Tai chi améliore l’équilibre, aide à la réappropriation du corps, permet d’augmenter les capacités respiratoires et cardiaques.

La pratique du Tai Chi est de plus en plus encouragée dans le milieu médical tant en matière de prévention qu’en matière de lutte contre la douleur et la fatigue chronique.

Quel est l’intérêt dans le SED ?

Il s’agit d’une activité physique adaptée. Il y a renforcement musculaire doux. L’extrême lenteur d’exécution permet de déceler d’éventuels blocages, de se concentrer sur la perception de son corps. De plus, la prise de conscience du transfert, lent et précis, du poids du corps d’une jambe à l’autre et le jeu d’alternance des bras et des jambes est un excellent travail proprioceptif.

Alliée à la méditation de pleine conscience, la pratique du Tai chi peut aider à un mieux-être général et à une rééducation proprioceptive en douceur, pour toute personne SED pouvant maintenir la position debout.



Nos ateliers ont lieu le mercredi à 14h à la salle polyvalente de Saint-Gabriel-Brécy (14).
Ils sont ouverts à tous et pourront apporter un bienfait à toute personne souffrant d’une pathologie chronique ou du vieillissement normal. Le coût annuel est de 130 €.
SED’in FRANCE prend en charge le coût financier de ces ateliers pour les personnes atteintes d’un Syndrome d’Ehlers-Danlos.

Vous aimerez aussi

13 SEPTEMBRE 2018

Intérêt de la pratique du...

Une étude publiée en mars 2018 démontre l’intérêt de la pratique du tai chi...

Laissez un commentaire !